Thérapie

L’immunothérapie cellulaire peut être le dernier espoir pour de nombreux patients atteints de cancer.

Qu’est-ce c’est la thérapie cellulaire dendritique?

Les cancers sont la première cause de décès prématurés, mais au fil des 15 dernières années, seulement deux prix Nobel ont été décernés à cette cause, tous les deux pour des découvertes majeures dans le domaine de l’immunothérapie (en 2011 à R. Steinman, et en 2018 à P. Allison et T. Honjo). C’est donc bien dans l’immunothérapie qu’on peut fonder notre espoir à vaincre le cancer.

Alison et Honjo, de leurs coté, ont ouvert les cellules cancéreuses pour les exposer à une attaque immunitaire par la voie d’une chimiothérapie ciblée. Les travaux de Steinman ont permis au système immunitaire de démasquer la cellule cancéreuse naturellement. Les cellules dendritiques peuvent détecter et exposer les cellules malignes à l’aide de cellules « tueuses » (NK et lymphocytes T cytotoxiques) avant que les cellules malignes puissent se multiplier et nuire davantage à l’organisme.

Les formes de thérapies qui renforcent la capacité de l’organisme de lutter contre le cancer sont plébiscitées par des scientifiques du monde entier.

Grâce à cette technique, le système immunitaire apprend donc à tracer et éliminer les cellules cancéreuses. Comme il s’agit d ‘un procédé naturel, la TCD n’a pas d’effets secondaires.

Comment fonctionne l’immunothérapie?

Depuis 2014, Immucura soutient les patients dans leur combat contre le cancer en mettant les dernières avancées scientifiques à leur disposition. Les nouveaux traitements d’immunothérapie s‘avèrent être une arme très efficace contre le cancer er présentent l’avantage aussi d’être très peu invasifs. Ces thérapies sont les éléments-clés de notre approche intégrative. Immucura s‘est spécialisée dans la TCD, la thérapie par activation de macrophage ainsi que dans la « nanothermia « et la thérapie à base de Lymphocytes NK.

Nous proposons également des analyses sanguines, des conseils nutritionnels, une supplémentation ciblée et d’autres traitements complémentaires.

La TCD en 5 étapes

  1. Isolation des monocytes issus du sang du patient
  2. Culture de cellules dendritiques à partir des monocytes
  3.  « Priming » :  amorçage des cellules dendritiques avec l’antigène du cance
  4. Instruction des cellules immunitaires
  5. Traçage et élimination des cellules cancéreuses

Qu’est ce qui rend notre concept d’immunothérapie cellulaire si spécial ?

“L’immunothérapie est parfois le dernier espoir de patients atteints d’un cancer. Normalement, l’efficacité du traitement dépend surtout de la vitalité du système immunitaire du patient. Mais Immucura est consciente que tous les patients ne répondent pas à ce critère. Nous avons trouvé une solution pour rendre le système immunitaire plus réceptif, voire plus intelligent. De cette manière, même nos patients gravement malades peuvent profiter de l’immunothérapie par cellules dendritiques.”

Dr. Ramon Simon-Lopez

Ancien directeur médical, Immucura Med

Diagnostic de cancer – quelles sont les options ?

Chimiothérapie

La chimiothérapie est à la base un traitement adjuvant, qui est malencontreusement souvent utilisée comme premier traitement. Elle peut être bénéfique, et surtout si elle est combinée avec la TCD, la chimiothérapie peut contribuer à une nette amélioration. Néanmoins, il faut aussi tenir à l’esprit que la chimiothérapie augmente la toxicité dans l’organisme, qu’elle porte atteinte au système immunitaire et que ses effets secondaires peuvent entrainer de sérieux problèmes de santé.

Radiothérapie

La radiothérapie est souvent utilisée comme première option de thérapie afin de réduire la taille de la tumeur. Malheureusement elle entraine également souvent des effets secondaires et des dysfonctionnements. De plus, la tumeur doit être bien identifiée et limitée en taille pour que ce traitement puisse fonctionner puisqu’il ne s’agit pas d’un traitement cellulaire.

Chirurgie

La résection du tissu cancéreux peut être vue comme une méthode rapide pour se débarrasser de la tumeur mais si une petite partie du tissu cancéreux demeure dans corps du patient, le cancer peut recommencer à se développer par la suite. En fonction de la localisation de la tumeur, l’intervention chirurgicale peut également entraîner de graves effets secondaires.

Les traitements susmentionnés sont les plus utilisés dans la thérapie contre le cancer et agissent tous à l’intérieur du corps du patient, en essayant de libérer ce dernier des cellules infectées. Le problème est qu’ils s’attaquent seulement aux conséquences du cancer, non pas à sa cause. Pour cette raison, ces thérapies peuvent nuire à l’organisme.

Immunothérapie

Les formes de thérapies qui renforcent la capacité naturelle du corps de se défendre contre le cancer sont plébiscités par de nombreux scientifiques. S’il existe un porteur d’espoir dans le combat contre le cancer aujourd`hui, il s’agit bien de l’immunothérapie.

Lorsque le système immunitaire est complètement fonctionnel, celui-ci a l’étonnante capacité d’éliminer les cellules cancéreuses de façon autonome. Dans un corps en bonne santé, notre système immunitaire élimine jusqu’à 150 000 cellules cancéreuses qui peuvent émerger chaque jour.
Les cellules dendritiques qui jouent le rôle de généraux sont informées de la présence des cellules ennemies et elles peuvent à ce moment-là activer les cellules T et les cellules tueuses naturelles qui jouent le rôle de soldats. Chaque cellule-soldat peut à son tour éliminer exactement une cellule-ennemi et la DCT peut produire entre 40 à 60 millions de ces cellules par jour!

Infograph explaining dendritic cell therapy in English

Comment fonctionne le traitement?

Les thérapies adjuvantes atteignent leur plus grande efficacité dans le combat contre les vraies causes du cancer (l’étiologie du cancer) quand le corps n’est pas affaibli par les effets secondaires d’une thérapie. LA TCD peut être combinée avec toute autre forme de thérapie, (en amont ou parallèlement à celles-ci).

Les Goldman, Vice-président de NorthWest Biotherapeutics Inc explique:

« Notre système immunitaire est bien l’arme la plus efficace que nous ayons pour contrer toute invasion dans notre organisme. Cela fait 30 ans ou plus que nous utilisons la chimiothérapie ou encore la radiothérapie au lieu de nous tourner vers une solution plus naturelle. Nous avons désormais la possibilité d’éduquer le système immunitaire de chacun, et cela grâce à une simple prise de sang. »

Alors qu’il s’agit d’une méthode très récente, plus de 70 000 articles scientifiques ont déjà été publiés.

Veuillez trouver ci-dessous plus d ’informations dans les domaines suivants:

Cancer du sein
Cancer de la prostate
Cancer colorectal

Vous êtes intéressé par un type de cancer particulier et ne le voyez pas ici ? Contactez nous ci-dessous, pour plus d’informations.

Nous contacter